Comment faire une cloture en parpaing ?

Comment faire une cloture en parpaing ?

Article mis à jour le 27 mai 2024

Les étapes essentielles pour construire une clôture en parpaings

Construire une clôture en parpaings peut sembler être un projet intimidant, mais avec une planification appropriée et les bons outils, c’est une tâche que beaucoup de propriétaires peuvent réaliser eux-mêmes. Non seulement une clôture en parpaings offre une robustesse et une durabilité exceptionnelles, mais elle ajoute également une plus-value esthétique à votre propriété. Voici un guide détaillé pour vous aider à construire une clôture en parpaings efficace et attrayante.

Préparation du projet

La première étape consiste à définir clairement l’emplacement de votre clôture. Utilisez des piquets et de la ficelle pour marquer le tracé de la clôture, en veillant à ce que les lignes soient droites et les angles bien définis pour un résultat professionnel. Ensuite, il est crucial de vérifier les réglementations locales et d’obtenir les permis nécessaires, car la construction d’une clôture en parpaings peut être soumise à des réglementations spécifiques.

Creusement des fondations

Une fois le plan en place, le creusement des fondations est l’étape suivante. Les fondations doivent être suffisamment profondes pour supporter le poids des parpaings et résister aux conditions climatiques locales, notamment le gel et les précipitations importantes. Une profondeur de 50 cm est généralement recommandée pour la plupart des clôtures. Pour une stabilité accrue, utilisez du gravier au fond des tranchées pour améliorer le drainage.

Installation de l’armature

L’armature en acier est essentielle pour renforcer la structure de la clôture. Positionnez des barres d’armature verticalement à chaque coin et tous les 2 à 3 mètres le long de la tranchée. Liez l’armature horizontalement avec du fil de fer pour créer un cadre solide qui soutiendra les parpaings.

Coulage du béton

Le béton doit être coulé autour des armatures dans la tranchée pour former les fondations de la clôture. Assurez-vous que le béton est bien nivelé et qu’il remplit toutes les cavités autour des barres d’armature. Laissez le béton durcir pendant plusieurs jours avant de commencer à monter les parpaings.

Montage des parpaings

Commencez par appliquer une couche de mortier sur la fondation de béton durci. Posez le premier parpaing avec précision et vérifiez son niveau. Continuez à placer les parpaings en rangs, en vérifiant régulièrement l’alignement et le niveau. Utilisez des joints de mortier uniformes entre chaque parpaing pour assurer la cohérence et la stabilité de la clôture.

Finitions et personnalisation

Une fois tous les parpaings en place, vous pouvez opter pour différentes finitions. Appliquez un enduit pour un look lisse ou peignez les parpaings pour les harmoniser avec le style de votre maison. Des options décoratives, comme l’ajout de pierres de parement ou de motifs en relief, peuvent également être envisagées pour augmenter l’attrait esthétique de votre clôture.

Entretien

L’entretien d’une clôture en parpaings est relativement simple. Un nettoyage régulier et une inspection pour détecter les éventuels dommages ou fissures aideront à maintenir la structure en bon état pour de nombreuses années.

En suivant ces étapes, vous pouvez construire une clôture en parpaings qui non seulement protège votre propriété mais ajoute également une valeur esthétique durable. C’est un projet exigeant mais gratifiant qui améliorera considérablement l’aspect et la fonctionnalité de votre espace extérieur.